Déclaration d’amour et de soumission

– A partir de ce jour dans notre relation d amour, c’est toi qui porte le pantalon dans notre couple. Tu es la Reine et toi seule commande. Je suis ton soumis et je m’engage à t’aimer te servir et t’obéir. Le fruit de mon travail t’appartient. Mon salaire sera intégralement versé sur ton compte et mes autres revenus devront t’être restitués en totalité. Tu décideras seule de l’argent de poche que tu me donneras éventuellement. Non seulement je devrai te rendre des comptes sur mes dépenses mais surtout te demander l’autorisation pour toutes dépenses excepté pour les cadeaux que je pourrais te faire.
Je devrai assurer toutes les tâches ménagères et les corvées contribuant à la tenue de la maison et ce en respectant tes ordres. Lorsque nous recevrons je devrai endosser le rôle de femme d’intérieur et assumer seul toute l’intendance y compris sur tes ordres devant les invités. Ton rôle se limitera à l’accueil moral, au relationnel avec amis famille ou autres et bien sûr à me commander.

– Je n’ai plus le droit de sortir seul sans t’en demander l’autorisation et t’en donner la raison. Par contre toi tu pourras bien sûr sortir seule quand tu le souhaiteras quelque soit le moment ou l’heure sans avoir à me donner la raison ni même avoir besoin de me demander l autorisation. Je pourrais d ailleurs mettre à profits tes moments de sortie pour effectuer les taches ménagères que tu me donneras à faire avant de partir.

– Je n’ai plus le droit d’avoir d’érection ni de jouissance sans que tu le décides. Si tu le souhaites je serai équipé d’une ceinture de chasteté dont toi seule auras la clef. Par contre toi tu peux continuer à prendre ton pied aussi souvent que tu le voudras et comme il te plaira y compris avec d autres que moi.

– J’accepte toutes punitions ou humiliations que tu jugeras appropriées. Pour ce qui est du martinet je n’ai plus le droit d’en limiter le nombre c’est toi seule qui décides la fessée cul nu que je mérite et tu peux utiliser tous les moyens que tu juges utiles pour me l’imposer. La présence de personnes n’exclu pas une fessée méritée. Là encore, c’est toi seule qui décides.

– Pour conclure ma Reine je te remercie de m’avoir fait découvrir ma vraie nature de soumis. J’en suis fier et j’assume d’être ton soumis officiel.
Tu as bien sûr toutes libertés pour l’exposer à qui tu le veux comme tu le veux et quand tu le veux en ma présence ou pas, et d’en retirer une fierté.
Je t’aime.

D.

Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

dix-huit − 17 =